British Shorthair

L'essentiel

Taille :

Poids :

Femelle

Male

30 cm à 34 cm

32 cm à 36 cm

4 kg à 7 kg

4 kg à 8 kg

Origine :

Caractere :

Poils :

Grande Bretagne

Demonstratif

Court

Le British Shorthair est un chat calme et puissant, aux airs d’ours en peluche. Il forme des liens forts avec toute sa famille, sans privilégier une personne en particulier. Patient et tolérant, il est idéal pour les enfants ayant appris à se comporter avec un chat. En revanche, il n’aime pas l’agitation et préfère s’éloigner des jeux trop actifs ou des enfants turbulents. Ce n’est donc pas le compagnon idéal pour une famille ayant des tout-petits .

Histoire

Il y a plus de 2.000 ans les Romains conquirent le bassin méditerranéen. De leurs campagnes en Egypte, ils ramenèrent en Europe des chats semblables aux Abyssins actuels, qui se mélangèrent alors avec les chats sauvages européens. Ils étaient très appréciés des légions romaines, qui les utilisaient pour protéger les réserves de nourriture des différents rongeurs. Lorsque l’Empire Romain envahit les îles britanniques, ils traversèrent la Manche avec elles. Si les armées romaines quittèrent finalement la Grande-Bretagne, leurs chats restèrent et évoluèrent pour s’adapter au climat froid et humide : leur fourrure devint plus dense et imperméable, tandis que leur corps devint plus trapu et musclé.

En 1871, Harrison Weir, l’un des pionniers anglais de l’élevage de chats, fondateur du National Cat Club et organisateur de la première exposition féline à Londres , a joué un rôle prépondérant dans le développement du British Shorthair. D’ailleurs, une femelle de la race a été exposée dès cette première édition ayant eu lieu au Crystal Palace. La chatte n’est pas passée inaperçue, avec son magnifique pelage bleu et ses yeux couleur ambre.

Suite à la Deuxième Guerre Mondiale, pratiquement toutes les lignées de British Shorthair avaient disparu. De nombreux éleveurs ont effectué des croisements avec des Persans, puis des Bleus Russes et quelques Chartreux, afin de reconstituer les effectifs. L’apport du Persan a donné une version à poil long du British, appelée British Longhair. D’autres éleveurs se sont efforcés de préserver les lignées de chats britanniques à poil court. Leurs efforts ont fini par payer, puisque dès les années 1970, le British Shorthair n’était plus menacé. Aujourd’hui, le British Shorthair est l’un des chats les plus populaires au Royaume-Uni.

Caracteristique Physique

Le British Shorthair est un chat de taille moyenne à grande, solidement bâti et tout en rondeur.

Corps British Shorthair

Son corps est large et musclé, et ses pattes sont courtes et puissantes.

Ses poils

Son pelage est court et dense et dépourvue de sous-poil.

Sa queue

Sa queue, large à la base, doit avoir une pointe arrondie.

Tete

Elle est massive et ronde, avec un nez court, des joues arrondies. Ses moustaches et son museau arrondi qu’il doit ce fameux sourire énigmatique donnant l’impression qu’il est toujours amusé par ce qu’il voit.

Oreilles

Elles sont petites à moyennes, larges à la base, bien écartées et aux sommets arrondis.

Ses yeux

Il a de grands yeux bien ronds qui peuvent être jaune, cuivre, bleus ou verts.

Couleur de Robe

Sa fourrure est le plus souvent bleue , la couleur la plus recherchée dans les expositions félines, mais il peut avoir une robe de différentes couleurs (blanc, crème, noir, chocolat, lilas, cannelle...) et arborant divers motifs (bicolore, tabby, tortie).

Comportement et Caractère

Calme
4/5
Joueur
4.5/5
Affecteux
4.5/5
Fugueur
3/5
Bavarde
3/5
Mefiant des inconnus
3/5
Independant
4/5

D’un tempérament équilibré, le British Shorthair est un compagnon agréable et attaché à toute la famille. Indépendant, ce n’est donc pas le genre de chat à se comporter en « pot-de-colle » avec son maître. Il sait se faire discret, tant par son attitude que par ses petits miaulements.

Sans être totalement inactif, ce Matou ne passe pas ses journées à courir partout. Il est très calme, tout en faisant occasionnellement étalage de ses aptitudes sportives lorsqu’il joue ou explore son petit monde.

Son caractère à la fois posé et joueur en fait l’ami des enfants respectueux des félins. Intelligent, amical et curieux, il ne fuit pas face aux inconnus, ce qui peut aussi être un inconvénient face aux personnes mal intentionnées.

Conditions de Vie

Adapté aux débutants
5/5
Appartement
5/5
Supporte la solitude
4/5
Entente animaux
5/5
Cohabitation enfant
4.5/5

D’une grande capacité d’adaptation, le British Shorthair peu s’accommoder de toutes les conditions de vie, qu’elles soient urbaines ou rurales. Il recherche systématiquement le confort et la sécurité de sa maison, mais il n’en a pas moins besoin de liberté. L’idéal serait donc, pour lui, de disposer d’un extérieur sécurisé, où il peut exprimer ses envies d’exploration.

Hygiene et Entretien

Facile d'entretien
4/5
Perte de poils
3/5

Un brossage hebdomadaire est suffisant pour éliminer les poils morts et s’assurer qu’il arbore une fourrure saine et luisante, sauf en période de mue ou il deviendra quotidien

Esperance de Vie

British Shorthair

ans
Minimum
ENTRE
ans
Maximum

L’espérance de vie d’un British shorthair est entre 12 et 15 ans

Santé

Tendance à grossir
5/5
Robust et Solide
4/5
Supporte le chaud
3/5
Supporte le froid
4/5

Le British Shorthair est une race de chat robuste, mais peut être sujet à certaines affections :

  •  la maladie polykistique des reins, un trouble génétique provoquant de nombreux kystes dans les reins : le travail des éleveurs et l’existence d’un test ADN font qu’aujourd’hui cette maladie est relativement rare ;
  • la cardiomyopathie hypertrophique, une augmentation des tissus du cœur entraînant des perturbations de ses fonctions : si le programme d’élevage responsable qui a été mené a grandement réduit les risques, cette maladie reste un problème ;
  • l’hémophilie de type B, un problème de coagulation qui cause des saignements dangereux : cette maladie peut être détectée par un test ADN, et un éleveur de British Shorthair consciencieux prend soin d’identifier aussi bien les chats porteurs que ceux qui sont affectés, afin de les écarter ;
  • la gingivite, une affliction relativement bénigne mais qui peut dans certains cas nécessiter l’intervention d’un vétérinaire.

 Le risque le plus élevé pour la santé du British Shorthair est  l’obésité. Gourmand et plutôt paresseux, souvent gâté par sa famille, il risque fort de voir petit à petit son corps musclé devenir gras, ce qui peut être la cause de nombreuses maladies. Le maître a une réelle responsabilité pour lui permettre d’avoir un niveau d’activité suffisant et éviter ainsi qu’il ne prenne pas de poids, par exemple en prenant l’initiative de jouer avec son chat.

Activité sexuelle : La femelle a un cycle oestral deux à trois fois par an, dès l’âge de cinq mois, alors que le mâle peut marquer son territoire avec de grosses gouttes d’urine et émettre des appels vocaux tonitruants. Le remède de la stérilisation est possible, comme pour tous les chats, sans problèmes particuliers.

Prix et Budget

Minimum

entre

Maximum

Le prix moyen pour un chaton British Shorthair est de 1000 euros. La fourchette de prix est très large, allant de 500 à plus de 2500 euros.  

Ces écarts s’expliquent par les caractéristiques physiques du chat , comme sa couleur et sa plus ou moins grande conformité au standard de la race, ainsi que par son ascendance plus ou moins prestigieuse.

Il n’y a pas de différence de prix notable entre un mâle et une femelle.

0
Minimum

entre

0
Maximum

Le budget d’un chat British Shorthair est entre 30€ et 35€

Alimentation

Ce gros Minet est un gourmand qui apprécie autant la nourriture industrielle pour chat que les aliments consommés par sa famille (!) . Cette dernière sera donc à éviter absolument afin qu’il reste en bonne santé. Son alimentation doit être adaptée à son âge et à son niveau d’activité. De plus, un chat paresseux, ayant de la nourriture à volonté et régulièrement gâté avec des friandises, risque fort de grossir et de mettre ainsi en danger sa santé. Veiller à ne pas laisser de nourriture à volonté et qu’il n’ait pas accès aux restes de nourriture laissés par sa famille.