Des “poissons pénis” retrouvés par milliers sur une plage en Californie

un poisson penis dans une main d'enfant

Partager :)

La plage de Drakes Beach, en Californie (Etats-Unis) a été retrouvée recouverte de “poissons pénis” il y a quelques jours.

C’est une découverte étonnante. Des milliers de vers marins, aussi appelés “poissons pénis”, ont été retrouvés le 6 décembre sur la plage de Drakes Beach, en Californie (Etats-Unis).

Les raisons pour lesquelles ces vers marins ont été retrouvés échoués ne sont pas certaines mais selon un biologiste local, Ivan Parr, interrogé par le magazine Bay Nature, cette découverte serait due aux tempêtes qui ont touché l’état américain ces derniers jours. Ces violentes tempêtes auraient pu expulser ces vers de leur habitat naturel et les faire s’échouer sur la plage.

Selon le promeneur à l’origine de la photo, David Ford, ces vers marins étaient dispersés sur la plage, sur une distance de plus de trois kilomètres. Une grande partie de ces vers étaient morts ou avaient été dévorés par des mouettes.

Ce n’est pas la première fois que des plages se retrouvent couvertes de “poisson pénis”, d’autres événements similaires s’étaient déjà produits ces dernières années sur d’autres plages californiennes comme à Pajaro Dunes, Moss Landing ou Bodega Bay.

Un ver marin aux différents noms

Cette espèce fait partie des vers marins et est appelée Urechis unicinctus. Elle a également hérité de plusieurs autres noms comme “poisson pénis” ou “intestin des mers” à cause de sa forme particulière mais aussi du surnom de “ver aubergiste”.

Ces derniers vivent sous le sable, et plus spécifiquement dans l’estran, une zone entre les limites des marées basses et des marées hautes, à plusieurs mètres de profondeurs. Leurs tunnels accueillent régulièrement d’autres animaux qui profitent de la nourriture, de l’eau et du refuge “offerts” par ces vers marins.

Leave a Comment

Your email address will not be published.