Saint-Valentin : les oiseaux à l’origine de la fête des amoureux

oiseau saint valentin 14 février fête amoureux
La Saint-Valentin tient son origine de la saison des amours chez les oiseaux. ©Pixabay

Sharing is caring!

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi la Saint-Valentin était la fête des amoureux ? Cette tradition tire ses origines des oiseaux.

La Saint-Valentin, fêtée chaque année le 14 février, est aussi la fête des amoureux. Si cet événement est davantage considéré comme une fête commerciale de nos jours, elle est liée à l’origine à la nature, et plus particulièrement aux oiseaux.

Le début de la saison des amours chez les oiseaux

La Saint-Valentin telle que nous la connaissons est tirée d’une croyance remontant au XIVe siècle en Grande-Bretagne. Selon cette dernière, les oiseaux choisissaient leur partenaire le 14 février. Cette date marquait donc le début de la saison des amours.

C’est sur ce modèle que la coutume du valentinage est née dans l’aristocratie anglaise. Chaque année, un couple était formé par hasard pendant cette journée.

Le valentin et la valentine devaient avoir des petits gestes l’un pour l’autre, comme le fait de s’offrir des petits cadeaux ou d’user de galanterie par exemple.

Lorsque la tradition arrive en France avec Charles d’Orléans, les “Valentines”, les cartes traditionnelles de la Saint-Valentin se popularisent. Elles sont agrémentées d’un petit mot ou d’un poème pour l’autre personne. On y retrouve les symboles phares de l’amour comme des coeurs, des fleurs et des oiseaux.

Saint-Valentin, le saint patron des amoureux

Cette tradition gagne de l’ampleur dans d’autres pays, alimentée, dans les pays Catholiques, par le fait que Valentin de Terni est désigné saint patron des amoureux en 1496 par le pape Alexandre VI pour combattre la fête païenne des Lupercales.

Valentin de Terni était un prêtre chrétien. Il a été emprisonné puis exécuté le 14 février 269 par l’empereur romain Claude II le Gothique pour avoir marié des couples en secret malgré l’interdiction des mariages chrétiens. Une date qui coïncidait avec le rite de fertilité des Lupercales, qui se déroulait chaque année entre le 13 et le 15 février et consacrées au dieu romain Faunus Lupercus.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on email
Email
Share on reddit
Reddit
shares
un koala avec son bebe sur une arbre qui regarde à leur droite

Ne ratez aucune actualité sur vos animaux préférés

Inscrivez-vous, c’est gratuit ! :)